Fabrication de l'huile de cameline

Joerg Hector et Patric BiesLes huiles de table font partie intégrante de notre alimentation. Nous portons donc la plus grande attention à la fabrication de l'huile de cameline afin de garantir sa qualité.
Cela commence dès le champ, directement avec la plante. Le plus souvent moissonnées à la fin de l'été ou au début de l'automne, nous débarrassons les graines de cameline de leur cosse. Elles passent ensuite plusieurs étapes de nettoyage afin que tous les corps étrangers et toutes les mauvaises herbes qui pourraient dégrader le goût de l'huile soient éliminés.

Puis, nous entreposons les graines afin qu'elles soient à disposition toute l'année pour la fabrication d'huile de table.

Notre procédé de pression à froid implique de prendre tout autant de précautions. Dans les presses à huile, une vis sans fin en métal entraîne les graines de cameline vers la tête de la vis de presse, où la pression exercée casse la pellicule des graines et sépare l'huile de la graine.

Une fois l'huile égouttée dans un réservoir, nous éliminons son trouble artificiel grâce à un procédé de décantation naturel et nous remplissons immédiatement les bouteilles.

Si vous constatez la présence d'un trouble artificiel au fond d'une bouteille, cela ne signifie pas qu'il y a un défaut de qualité.
Cela témoigne bien au contraire d'une fabrication respectueuse de la nature et de l'expression de produits d'une qualité exceptionnelle!

 

Conservation :
L'huile de cameline se conserve un minimum de neuf mois au réfrigérateur.

 

Informations supplémentaires